Appel à projets 2020-2021

Ateliers « Cinéma et Citoyenneté »

Par Le Département du Pas-de-Calais, publié le vendredi 1 mars 2019 16:28 - Mis à jour le vendredi 21 février 2020 11:59

L’association Unis-Cité, en partenariat avec le CNC (Centre National du Cinéma et de l’image animée) propose une démarche citoyenne d’éducation à l’image par le cinéma dans les collèges qui vise à favoriser l’accès de tous à la culture et à renforcer la citoyenneté des jeunes collégiens, en utilisant le cinéma comme outil de lecture et de compréhension du monde, de la société.

 

L’objectif global est de programmer des « séances ciné-débat » dans les établissements à partir d’une mallette composée d’une trentaine de films et courts métrages (support DVD), préalablement sélectionnés par le CNC et le Ministère de l’Education nationale (Les droits de diffusion ont été acquittés par le CNC).

La mallette s’est enrichie de nouveaux films tels « Ma Vie de Courgette », « Mauvaises Herbes », « Patients » ou « Petit Paysan » permettant aux collèges ayant déjà accueilli des jeunes de renouveler le projet avec de nouveaux films et courts métrages.

 

Qui sont les volontaires d’Unis-Cité ?

 

Les volontaires en service civique sont des jeunes de 16 à 25 ans engagés et motivés, venant de tous horizons. Si le programme est à visée éducative, les volontaires ne sont ni des professionnels de l’image, ni des professionnels de l’éducation, la vocation du projet étant d’organiser des temps de « ciné-débat » pour les jeunes, par les pairs.

 

 

 

Comment sont mises en œuvre ces projections dans les collèges ?

 

Deux formats sont possibles, du lundi au jeudi de novembre 2020 à juin 2021 :

 

  • sur le temps périscolaire en priorité. Les élèves sont identifiés sur la base d’une participation libre et volontaire. Les jeunes volontaires en service civique seront chargés de susciter leur participation en communicant en amont sur les projections proposées.

 

  • sur des temps scolaires si certains professeurs sont intéressés pour organiser, à l’échelle d’une classe, une séance « ciné-débat » pendant les heures de cours. L’enseignant est naturellement présent sur le temps d’intervention des volontaires mais il n’est pas chargé d’animer pas le débat.

 

Dans les deux cas, la projection d’un film est suivie d’un débat, temps d’animation conçu comme une médiation avec les élèves, qui pourra prendre des formes différentes, participatives si possible. Les techniques d’animation de débat ont l’avantage de faire découvrir aux jeunes d’autres façons d’exprimer sa pensée, ses émotions et de débattre, de vivre l’expérience d’autres formes d’argumentation en collectif, de force de conviction.

 

Le projet pourra également se conclure par un temps de restitution des séances de ciné-débat organisé par les élèves et les volontaires en service civique à destination de tout l’établissement.

 

Quelles sont les obligations pour le collège ?

 

L’établissement qui accueille les séances « ciné-débat » s’engage à mettre en œuvre :

 

  • un créneau minimal de 2h afin de pouvoir projeter le film et animer un débat juste après le film
  • des moyens techniques : une salle disposant d’un écran ; une salle où l’on peut faire le noir ; un vidéoprojecteur ou un lecteur DVD ; du matériel permettant d’amplifier le son (enceintes et fils de raccordement...)
  • un interlocuteur référent au sein de l’établissement pour être le contact privilégié des jeunes volontaires, afin de les aider à organiser les séances et leur faciliter l’installation et le regroupement des élèves intéressés
  • une projection obligatoire de 3 à 6 films ou courts métrage, selon un calendrier défini en concertation au mois de septembre 2020 et pour la durée du projet

 

 

 

Au moment de la rédaction de l’action, il convient d’associer étroitement votre Chargé(e) de mission Education et les équipes de « Unis-Cité » :

 

 

Renseignements :

 

Sur les territoires de l’Artois, de Lens-Hénin,

de l’Arrageois et du Ternois :

 

Cédric LECLERCQ  – 06 62 07 05 26

cleclercq@uniscite.fr

 

Sur les territoires du Calaisis, du Boulonnais,

du Montreuillois et de l’Audomarois :

 

Estelle TRONET – 07 77 84 44 40

etronet@uniscite.fr

 

A Une attention particulière sera portée lors de l’année scolaire 2020-2021 sur les démarches de lutte contre les stéréotypes et les comportements discriminatoires qui vont à l'encontre du principe d'égalité et portent atteinte à la dignité de la personne.

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1